Site (non officiel) consacré à MARIE FRANCE
La boite a archives de MARIE FRANCE : photos, documents, tracts, interviews, articles, etc.
Actualites de MARIE FRANCE de janvier 2017 a decembre 2017.
Actualites de MARIE FRANCE de juillet 2016 a decembre 2016.
Actualites de MARIE FRANCE de decembre 2015 a juin 2016.
Actualites de MARIE FRANCE de juillet 2015 a decembre 2015.
Actualites de MARIE FRANCE de janvier a juin 2015.
Actualites de MARIE FRANCE de juillet 2014 a decembre 2014.
Actualites de MARIE FRANCE de janvier 2014 a juin 2014.
Actualites de MARIE FRANCE de juillet 2013 a decembre 2013.
Actualites de MARIE FRANCE de juillet 2012 a juin 2013.
Actualites de MARIE FRANCE de juillet 2011 a juin 2012.
Actualites de MARIE FRANCE de janvier 2011 a juin 2011.
Actualites de MARIE FRANCE de juillet 2010 a decembre 2010.
Actualites de MARIE FRANCE de janvier 2010 a juin 2010.
Actualites de MARIE FRANCE de janvier 2009 a decembre 2009.
Actualites de MARIE FRANCE de mars 2008 a decembre 2008.
MARIE FRANCE & LILI.
Les 45 tours de MARIE FRANCE de 1977 a 1983.
DISCOGRAPHIE CDs (non exhaustive).
Articles dans "ACCORDEON & ACCORDÉONISTES" (et courrier des lecteurs de "JUKE BOX MAGAZINE").
Chroniques detaillees des disques de MARIE FRANCE parus entre 2006 et 2012.
CONCERTS 2010 : affiches, tickets, setlists.
CONCERTS 2009 : affiches, tickets, set-lists.
Interview de MARIE FRANCE dans le fanzine L ORDONNANCE (2004).
Affiches (et tracts) rares de MARIE FRANCE : concerts, spectacles, expositions, cabaret, etc.
Album "HELL'S HOTEL" (2017) de DARREL HIGHAM : chronique detaillee.
MARIE FRANCE ("chante Jacques Duvall", "39 de fievre") photographiee le 12 aout 2017 par CHRISSIE HYNDE.
Tableau "Une histoire de plage" de MARIE FRANCE ("chante Jacques Duvall") par PIERRE & GILLES pour leur expo "Clair-obscur" du 27 mai au 20 aout 2017 au MuMa (Le Havre).
LA FEMME (concerts "Mystere", "Psycho Tropical Berlin") le 2 decembre 2016 a l'Orange Bleue a Eaubonne (95), le 27 janvier 2017 au Zenith (Paris) et a la soiree "Sciences frictions" le 27 avril 2017 a la Cite des Sciences et de l Industrie : compte rendu.
Inauguration avec BAMBI (MARIE-PIERRE PRUVOT) et la Troupe de Madame Arthur de la Promenade COCCINELLE ("Chercher la femme") le 18 mai 2017, terre plein central du 2 au 16 boulevard de Clichy, 75018 Paris.
MARIE FRANCE ("chante JACQUES DUVALL") le 25 novembre 2016 + les 23 et 24 fevrier 2017 au Divan du Monde (Paris) : compte rendu.
ANNIE PHILIPPE 2017 ("J'aurais pu etre la marquise des anges") : interview + discographie.
Sejour de MARIE FRANCE, invitee au "IN&OUT FESTIVAL", du 27 avril au 1er mai 2017 a Nice.
L'album "MARIE FRANCE chante JACQUES DUVALL" par JEAN-EMMANUEL DELUXE.
Album "Troposphere 5" (2016) d'EFFELLO & LES EXTRATERRESTRES : chronique detaillee.
Visuels, affiches et photos de MARIE FRANCE dans le cadre de l'exposition "L'esprit francais, contre-cultures, 1969-1989" du 24 fevrier au 21 mai 2017 a La Maison Rouge (Paris).
Photo "Une histoire de plage" de MARIE FRANCE ("chante Jacques Duvall") par PIERRE & GILLES a la GARE DU NORD (75010 PARIS). Dans le cadre de leur exposition "Clair obscur" du 16 fevrier au 14 mai 2017 au Musee d'Ixelles a Bruxelles.
JEAN-PIERRE MADER : chronique detaillee des reeditions remasterisees 2017 des albums "Microclimats" (1985), "Outsider" (1986) et "En concert — Sous influences" (Olympia 1987).
MARIE FRANCE ("chante JACQUES DUVALL") dans le videoclip scopitone "PATRICIA" des WAMPAS (album "Evangelisti", 2017).
LES NAUFRAGES : interview 2017 pour leurs albums "Libertalia" et "Concert integral".
SUPERBUS, album "SIXTAPE" et concert le 29 octobre 2016 au Trianon : compte rendu.
MARIE FRANCE ("chante JACQUES DUVALL", Freaksville, 2016) et CHRISSIE HYNDE (PRETENDERS, album "Alone", 2016) : interview a Paris en fevrier 2006.
MARIE FRANCE invitee du groupe SON OF A GUN (JACQUES SERIS, PASCAL SAUMADE) & PERLA CRYSTAL le 7 octobre 2016 a La Mer a Boire a Sete (34200).
MATHIEU ROSAZ & MICHEL GLASKO : interview (octobre 2016) pour leur spectacle musical "Ex-fan des 80s" a l'Essaion Theatre (Paris).
"MARIE FRANCE & JACQUES DUVALL : ils ne se quitteront jamais", par FRANCOIS GUIBERT (dans le livre "JACQUES DUVALL, le contrebandier de la chanson", Editions du Caid, 2014).
Album "MARIE FRANCE chante JACQUES DUVALL" (realise par Benjamin Schoos et Chris Cerri, Freaksville, 2016) : chronique detaillee.
HK & LES SALTIMBANKS (concert "Rallumeurs d'etoiles") le 2 juillet 2016 a DOMONT (95) : compte rendu.
Album live "SOS Marie France !" (special "39 de fievre) de MARIE FRANCE ET LES FANTOMES + Concert Freaksville de BENJAMIN SCHOOS & LES LOVED DRONES ("Good Luck Universe!") le 8 mars 2016 a LA MAROQUINERIE (Paris) : chronique.
BIJOU (PHILIPPE DAUGA), concert "1976-2016" le 22 avril 2016 aux RENDEZ VOUS D AILLEURS (Paris) : compte rendu.
ALAIN CHAMFORT (avec quatorze chansons de JACQUES DUVALL) le 25 mars 2016 a l OLYMPIA (Paris) : compte rendu.
LA FEMME (concerts "Psycho Tropical Berlin" et "Sphynx") le 18 mars 2016 a l EMB de Sannois (95) et le 23 mars 2016 a l'OLYMPIA : compte rendu.
SERGE GAINSBOURG vu par PHILIPPE DAUGA, JEAN-WILLIAM THOURY et VINCENT PALMER du groupe BIJOU.
PIERPOLJAK, album "GENERAL INDIGO" + concert le 5 decembre 2015 a LA MAROQUINERIE (Paris) : compte rendu.
Interview de MANOU ROBLIN, paroliere-auteur de huit textes de l album "JOHNNY, REVIENS ! LES ROCKS LES PLUS TERRIBLES" (1964) de JOHNNY HALLYDAY accompagné par JOEY AND THE SHOWMEN.
EDWIGE BELMORE (Mathematiques Modernes, album "Les visiteurs du soir" en 1981) par PATRICK EUDELINE dans "Rock Et Folk" (novembre 2015).
BIJOU : interview de VINCENT PALMER et JEAN WILLIAM THOURY par PHILIPPE MANOEUVRE dans "Rock Et Folk" (novembre 2015).
Chronique detaillee du livre "NUCLEAR DEVICE (1982 a 1989) : 45 revolutions par minute, histoire d'un groupe rock alternatif" (de Daniel Paris Clavel + Patrick "Kiox" Carde + Nuclear Device, aux Editions Libertalia).
Demenagement de MARIE FRANCE de Paris a Sete (du 2 au 4 novembre 2015).
Sejour express de MARIE FRANCE du 23 au 25 octobre 2015 a Biarritz.
MARIE FRANCE : nouvel album cabaret intimiste en 2016 chez Freaksville (avec JACQUES DUVALL aux textes, CHRIS CERRI au piano, BENJAMIN SCHOOS a la realisation).
LA FEMME (concert "Did You See That ???" et "Psycho Tropical Berlin") le 5 juillet 2015 au POINT EPHEMERE (Paris) : compte rendu.
Album "EFFELLO et CAT chantent l'amour" (2015) : chronique detaillee.
ALAIN SOUCHON et LAURENT VOULZY le 4 mai 2015 au PALAIS DES SPORTS (Paris) : compte rendu.
ZAZA FOURNIER : interview 2015 (albums "LE DEPART" en 2015, "REGARDE-MOI" en 2011, "ZAZA FOURNIER" en 2009).
VIKTOR HUGANET ("Busca Boogie") le 3 avril 2015 a LA BOULE NOIRE (Paris) : compte rendu.
JACQUES DUVALL ("Je ne me prends plus pour Dieu") + BENJAMIN SCHOOS ("Beau futur") + SABINO ORSINI ("Chroniques calabraises") le 25 fevrier 2015 aux TROIS BAUDETS (Paris) : compte rendu.
CHIHUAHUA (Napo Romero), concert "Hommage a PASCAL BORNE" (guitariste de Chihuahua, Hot Pants, Kingsnakes) le 14 fevrier 2015 au CLEUB à MONTREUIL (93) : compte rendu.
MARIE FRANCE (tableau "MMM", Marlene Dietrich et Marilyn Monroe) dans les "MUGLER FOLLIES" du 10 decembre 2013 au 31 janvier 2015 au COMEDIA (Paris) : compte rendu.
LINA FROM PARIS (albums "Dans cinq minutes, j'suis prete !" et "Redevenir modeste") : interview 2015.
THOMAS NGIJOL (spectacle et one man show "2") le 4 janvier 2015 au THEATRE DEJAZET (Paris) : compte rendu.
JENN AYACHE (album solo "+001", chanteuse de Superbus) le 25 septembre 2014 au NOUVEAU CASINO (Paris) : compte rendu.
Concert « Les 20 ans de l'album "95200" » de MINISTERE A.M.E.R (Stomy Bugsy et Passi) le 22 septembre 2014 a l'OLYMPIA (Paris) : compte rendu.
BENJAMIN SCHOOS et les LOVED DRONES (album "THE TANGIBLE EFFECT OF LOVE") feat. BERTRAND BURGALAT le 20 septembre 2014 a LA BOULE NOIRE (Paris) : compte rendu.
Sejours de MARIE FRANCE a Sete, dans le Sud de de la France, dans les Vosges (juin et juillet 2014), et en Grece (aout 2014).
Album "ROCKABILLY RIOT! ALL ORIGINAL" (2014) de BRIAN SETZER : chronique (chronicle review) detaillee.
Album "RIVERS" (2014) de DICK RIVERS : chronique detaillee.
Album "TRIBAL" (2014) d'IMELDA MAY : chronique detaillee.
Show "STILL REELIN AND A-ROCKIN" + album "THE FABULOUS ROCK N ROLL SONGBOOK" de CLIFF RICHARD le 2 juin 2014 a l OLYMPIA (Paris) : compte rendu.
Album "BLUE SMOKE" (2014) de DOLLY PARTON : chronique detaillee.
"JACQUES DUVALL, le contrebandier de la chanson" (Editions Caid, 2014) : chronique du livre.
PLASTISCINES ("Back To The Start") le 3 avril 2014 a LA MAROQUINERIE (Paris) : compte rendu.
BENJAMIN SCHOOS et les LOVED DRONES ("The Tangible Effect Of Love") le 28 mars 2014 a LA MAROQUINERIE (Paris) : compte rendu.
LA SOURIS DEGLINGUEE "Les toits du Palace" (2014) : chronique de l'album.
VIKTOR HUGANET ("BUSCA BOOGIE") le 18 decembre 2013 a LA BOULE NOIRE (Paris) : compte rendu.
MARIE FRANCE parle des "MUGLER FOLLLIES" (decembre 2013).
"MUGLER FOLLIES" par FABIENNE PASCAUD dans "TELERAMA" (8 au 14 janvier 2014).
"MUGLER FOLLIES" dans "DIRECT MATIN" (20 decembre 2013).
"MUGLER FOLLIES" dans "LE FIGAROSCOPE" (mercredi 18 decembre 2013).
"MUGLER FOLLIES" : interview de MANFRED T. MUGLER dans "TETU" (decembre 2013).
LA FEMME ("Psycho Tropical Berlin") + ICI PARIS le 14 novembre 2013 au TRIANON (Paris) : compte rendu.
BENJAMIN SCHOOS "CHINA MAN VS CHINA GIRL" le 3 octobre 2013 aux TROIS BAUDETS (Paris) : compte rendu.
Show "JE VEUX DU BONHEUR" de CHRISTOPHE MAE au PALAIS DES SPORTS 2013 (Paris) : compte rendu.
Sejour de MARIE FRANCE aux iles Canaries (juillet 2013).
MARIE FRANCE "au coeur de la musique" dans "PARIS MONTMARTRE" (ete 2013).
MARC LAVOINE (concert "JE DESCENDS DU SINGE") le 28 juin 2013 au PALAIS DES SPORTS (Paris) : compte rendu.
MARIE FRANCE dans "FRENCHY BUT CHIC" par JEAN ERIC PERRIN ("ROCK AND FOLK", 1980).
Chronique de l'album "39 DE FIEVRE" de MARIE FRANCE par CHRISTIAN LEBRUN dans "BEST" en mai 1981.
MARIE FRANCE et LES FANTOMES jouent l'album "39 DE FIEVRE" le 18 mai 2013 au RESERVOIR (Paris).
MARIE FRANCE et LES FANTOMES jouent l'album "39 DE FIEVRE" a SOS RECORDING a ANS (Belgique).
Compte rendu du miniconcert de LA FEMME le 14 mai 2013 a la FNAC FORUM des HALLES (Paris) + chronique CD "PSYCHO TROPICAL BERLIN".
"PSYCHO TROPICAL BERLIN" (2013) de LA FEMME : chronique de l'album CD.
Film-documentaire "BAMBI" (2013) de SEBASTIEN LIFSHITZ : impressions.
MARIE FRANCE dans le livre "DERRIERE L'OBJECTIF DE PIERRE ET GILLES — Photos et propos" (Editions Hoebeke, 2013).
Ceremonie en souvenir de DANIEL ROZOUM, dit DANIEL DARC, le 14 mars 2013 a PARIS.
MARIE FRANCE quelques jours a Sete (mars 2013).
Photo inedite de MARIE FRANCE dans le magazine papier "GONZAI" numero 1 (janvier 2013).
Concert unique "ELLES ET LUI" d'ALAIN CHAMFORT et ses invitees le 30 janvier 2013 au GRAND REX (Paris) : compte rendu.
VALENTINE DUTEIL "Chansons d'amour et plus si affinites" chaque mardi du 8 janvier au 16 avril 2013 (avec un invite different chaque soir, dont MARIE FRANCE) au THEATRE DES DECHARGEURS (Paris).
PHILIPPE DAUGA (BIJOU SVP) et ALAIN CHENNEVIERE and Friends le 8 novembre 2012 a la VELVET GALERIE (Paris) : compte rendu.
MARIE FRANCE en visite eclair les 11 et 12 decembre 2012 a BERLIN.
MARIE FRANCE dans "LE PROLONGEMENT DE MOI" (2012), film-serie de STEVE CATIEAU.
Sejour de MARIE FRANCE en Grece (juillet et aout 2012).
"BENJAMIN SCHOOS & JACQUES DUVALL : les deux font la paire" ("La Libre Belgique", 14 juillet 2012).
MADEMOISELLE NINETEEN le 12 juin 2012 a L'INTERNATIONAL (Paris).
MARIE FRANCE et CHRISSE HYNDE : "How we met" dans le journal anglais "THE INDEPENDENT" (2 juin 2012).
THE LEATHERMAN (JACQUES DUVALL & JEAN-MARC LEDERMAN) : l'album "ROMANIA" (2012), en 33 tours et en CD, sur le label MARTYRS OF POP.
MARIE FRANCE & LES FANTOMES et BENJAMIN SCHOOS le 9 mai 2012 au RESERVOIR (Paris) : compte rendu.
MARIE FRANCE, Chevalier de l'ordre des Arts et des Lettres par FREDERIC MITTERRAND, ministre de la Culture, le 4 mai 2012.
MARIE FRANCE et LILI a ROME (fin avril 2012).
MARIE FRANCE & LES FANTOMES le 21 mars 2012 au BOTANIQUE - LA ROTONDE (Bruxelles) et le 24 mars 2012 au TIPI (Liege), en Belgique.
"JACQUES DUVALL, Octave d'honneur" dans "ACCORDEON et ACCORDEONISTES" (avril 2012).
Longue chronique detaillee de l'album "KISS" de MARIE FRANCE ET LES FANTOMES dans "ACCORDEON ET ACCORDEONISTES" (fevrier 2012).
2011 : soyez les producteurs du nouvel album de PHANTOM Featuring MARIE FRANCE.
MARIE FRANCE et BENJAMIN SCHOOS (MIAM MONSTER MIAM), avec LES EXPERTS EN DESESPOIR, interpretent les chansons de JACQUES DUVALL le 15 novembre 2011 aux TROIS BAUDETS (Paris) : compte rendu.
MARIE FRANCE dans le court metrage "THE NAMELESS SPECTACLE" (2011, avec SWANN ARLAUD) de JESPER JUST, dans le cadre de l'expo "THIS UNKNOW SPECTACLE" du 21 octobre 2011 au 5 fevrier 2012, au MAC VAL de Vitry sur Seine (94).
Comptes rendus detailles de la seance cinema speciale MARIE FRANCE (8 octobre 2011) et de la soiree de cloture de "CHERIES CHERIS" (16 octobre 2011), avec MARIE FRANCE dans le jury, au FORUM DES IMAGES (Paris).
MARIE FRANCE, membre du jury de la 17e edition de "CHERIES-CHERIS" du 7 au 16 octobre 2011 au FORUM DES IMAGES (Paris).
Premier concert de VALENTINE DUTEIL le 20 juillet 2011 a L'ANGORA (Paris).
"LE BIJOU DE GAINSBOURG" (concert integral) de BIJOU SVP (PHILIPPE DAUGA) le 21 juin 2011 au CAFE DES BEAUX-ARTS (Paris).
MARIE FRANCE, MIAM MONSTER MIAM ET LES LOVED DRONES, JACQUES DUVALL, PASCALE BOREL, ALEX ROSSI, ALISTER, SABINO ORSINI les 28 et 29 avril 2011 au CENTRE WALLONIE BRUXELLES (Paris).
MARIE FRANCE et PHILIPPE CALVARIO au "Cafe-debat" autour de COPI le 2 avril 2011 au foyer de l'ATHENEE THEATRE LOUIS-JOUVET (Paris).
MARIE FRANCE dans le film (en DVD) "IL Y AVAIT UNE FOIS FREAKSVILLE" (2011).
BIJOU SVP (PHILIPPE DAUGA) presente en avant-premiere "LE BIJOU DE GAINSBOURG" le 30 mars 2011 au CAFE DES BEAUX-ARTS (Paris).
MIAM MONSTER MIAM ET LES LOVED DRONES le 12 fevrier 2011 a l'INTERNATIONAL (Paris).
Plaquette collector pour l'anniversaire de MARIE FRANCE le 9 fevrier 2011 au restaurant du Senat (Paris).
MARIE FRANCE lors de la lecture publique de "QUERELLE DE BREST", un musical de VINCENT 2g et JULIE SAGET, d'apres le roman de JEAN GENET, le 28 janvier 2011 au VINGTIEME THEATRE (Paris).
Les voeux de MARIE FRANCE pour le 25 decembre 2010 et le 1er janvier 2011.
MARIE FRANCE en concert prive lors du gala-diner annuel au profit de l'association AIDES le 27 novembre 2010 aux BEAUX-ARTS (Paris).
PHANTOM FEAT. MARIE FRANCE le 8 octobre 2010 a l UNDERBELLY CLUB a LONDRES.
MARIE FRANCE en miniconcert le 26 septembre 2010 aux BOUFFES DU NORD (Paris).
MARIE FRANCE et SEB MARTEL les 6, 7 et 8 aout 2010 au festival "LES NUITS SECRETES" a AULNOYE-AYMERIES (59).
MARIE FRANCE presente "MON BB" le 20 juillet 2010 aux "TOILES DU SUD" a COTIGNAC (83).
MARIE FRANCE les 25 et 26 juin 2010 a NICE (06).
Sejour de MARIE FRANCE les 13 et 14 juin 2010 a l'EDEN ROC a ANTIBES (06).
MARIE FRANCE presente "MON BB" le 4 juin 2010 au CLOITRE DES JACOBINS a TOULOUSE.
MARIE FRANCE invitee de l'"HOMMAGE A SERGE REZVANI" le 2 juin 2010 aux TROIS BAUDETS (Paris).
MARIE FRANCE, YAROL POUPAUD, CONTROL CLUB, BERTRAND BURGALAT au "TRIBUTE TO PIERO" le 31 mai 2010 au GIBUS (Paris).
Tour de chant "PAR AMOUR" de MARIE FRANCE le 15 mai 2010 au musee MAC-VAL de VITRY-SUR-SEINE (94).
Showcase "MARIE FRANCE VISITE BARDOT ("MON BB")" le 15 avril 2010 a la FNAC FORUM des HALLES (Paris).
MARIE FRANCE le 15 fevrier 2010 au cabaret ARTISHOW (Paris) pour l'emission "DIVAS SUR CANAPE".
"JE ME DONNE A QUI ME PLAIT" par MARIE FRANCE le 25 janvier 2010 au THEATRE DU ROND-POINT (Paris).
"MARIE FRANCE VISITE BARDOT" du 26 au 30 decembre 2009 aux TROIS BAUDETS (Paris).
MARIE FRANCE le 17 decembre 2009 chez BASTIEN DE ALMEIDA (Paris) en seance de dedicaces exceptionnelle.
MARIE FRANCE le 30 novembre 2009 au CHACHA CLUB (Paris).
MARIE FRANCE invitee surprise au concert de BIJOU SVP le 14 novembre 2009 a l'EUROPEEN (Paris).
"MARIE FRANCE VISITE BARDOT" le 28 octobre 2009 a l'Espace 315 du CENTRE POMPIDOU (Paris).
MARIE FRANCE invitee surprise au concert d'ALEX BEAUPAIN le 17 octobre 2009 aux TROIS BAUDETS (Paris).
"MARIE FRANCE visite BARDOT" le 3 octobre 2009 a L'ARCHIPEL (Paris).
MARIE FRANCE dans l'emission "STAR MAG" (2 octobre 2009).
"MARIE FRANCE visite BARDOT" le 28 aout 2009 aux TROIS BAUDETS a Paris.
"MARIE FRANCE chante BRIGITTE BARDOT" le 16 mai 2009 a L'ARCHIPEL a Paris.
PHANTOM FEATURING MARIE FRANCE et JACQUES DUVALL les 18 et 19 avril 2009 aux TROIS BAUDETS a Paris.
PHANTOM FEATURING MARIE FRANCE le 17 avril 2009 au GLOBO a PARIS.
MARIE FRANCE a l'International a Paris le 11 octobre 2008.
MARIE FRANCE live a Bruxelles le 7 octobre 2008.
"JACQUES DUVALL RECOIT DU (BEAU) MONDE" au Forum de Liege (27 septembre 2008).
MARIE FRANCE a Berlin (19 et 20 septembre 2008) : photos dans les coulisses des concerts.
MARIE FRANCE au Reservoir a Paris le 8 septembre 2008.
MARIE FRANCE a la Fleche d'Or à Paris le 30 mai 2008.
PHANTOM FEAT. JACQUES DUVALL et MARIE FRANCE le 20 fevrier 2008 au CENTRE WALLONIE BRUXELLES (Paris).
HELENA NOGUERRA et MARIE FRANCE le 1er fevrier 2008 au BATACLAN (Paris).
MARIE FRANCE, "Meccano mode" (1982).
Chronique inédite du 33 tours "39 DE FIEVRE" de MARIE FRANCE par JEAN-WILLIAM THOURY dans le livre "ROCK FRANCAIS" (2010).
Le magnet et le poster MARIE FRANCE (disponibles depuis decembre 2009).
"MARIE FRANCE VISITE BARDOT" dans "TELERAMA" (16 decembre 2009).
"MARIE FRANCE VISITE BARDOT" dans "STUDIO CINE LIVE MAGAZINE" (fevrier 2010).
"MARIE FRANCE VISITE BARDOT" dans "OPEN MAG" (decembre 2009 - janvier 2010).
"MARIE FRANCE VISITE BARDOT" dans "PARIS MATCH" (23 decembre 2009).
"MARIE FRANCE VISITE BARDOT" dans "ACCORDEON ET ACCORDEONISTES" (janvier 2010).
"MARIE FRANCE VISITE BARDOT" par JEAN-WILLIAM THOURY dans "JUKE BOX MAGAZINE" (decembre 2009).
"MARIE FRANCE, UNE BELLE PERSONNE" dans "LES INROCKUTPIBLES" (28 octobre 2009).
"MARIE FRANCE VISITE BARDOT" dans "FEMME ACTUELLE" (2 novembre 2009).
MARIE FRANCE dans "ELLE" (23 octobre 2009).
MARIE FRANCE dans "LE MAGAZINE DE LA DISCOTHEQUE" (septembre 1983).
MARIE FRANCE et BRIGITTE BARDOT dans "TELERAMA" du 7 octobre 2009.
MARIE FRANCE par JEAN-ERIC PERRIN sur le site de RFI (octobre 2009).
Quelques photos de MARIE FRANCE, entre MARILYN et l'ALCAZAR, dans les annees 1970 et 1980.
Interview de MARIE FRANCE par ALAIN PACADIS (1978).
"MARIE FRANCE, ainsi soit-elle" dans "LIBERATION" (14 avril 2003).
"MARIE FRANCE, papillon fou des nuits" dans "LE MONDE" (avril 2003).
PHANTOM FEATURING MARIE FRANCE dans "ROCK & FOLK" (juillet 2008).
MARIE FRANCE par PATRICK EUDELINE dans "ROCK & FOLK" (juin 2003).
MARIE FRANCE dans "ROCK & FOLK" (mars 1997).
MARIE FRANCE dans "ROCK & FOLK" (1994) par H.M.
"DEREGLEE" de MARIE FRANCE dans le magazine "FEELING" (numero 3, mars 1978).
"MARIE FRANCE, une star culte est nee" ("7 a Paris", 1990).
++++++
+++++
-----
----
actus2---
versiondedepart-actus--
archives2
archives1
-
+
==
JOHNNY HALLYDAY (concerts "Rester vivant" et "De l amour") les 27 et 29 novembre 2015 + 2 et 3 fevrier 2016 a Bercy AccorHotels Arena (Paris) : compte rendu.
YAROL POUPAUD + THE HELLBOYS + PHILIPPE ALMOSNINO (concert "Mutant Love" pour NIKOLA ACIN) le 22 decembre 2015 au Bus Palladium (Paris) : compte rendu.
JOHNNY HALLYDAY le 15 decembre 2013 au TRIANON (Paris) : compte rendu.
Dernier concert parisien de LITTLE RICHARD, le 7 juin 2005 a L'OLYMPIA : compte rendu.
GERARD BLANCHARD le 24 juin 2013 au THEATRE DU PETIT SAINT MARTIN (Paris) : compte rendu.
Compte rendu du show "BORN ROCKER TOUR" de JOHNNY HALLYDAY le 16 juin 2013 a BERCY (Paris).
RACHID TAHA "ZOOM" le 16 mai 2013 au TRIANON (avec MICK JONES) et le 12 juillet 2013 sur la place de la Republique (Paris) : compte rendu.
Compte rendu du show "MISTER D TOUR" de DICK RIVERS : au CASINO DE PARIS 2011, à l'OLYMPIA (2012), à Noisy-le-Grand et Clamart (2013).
JEAN-LUC LAHAYE le 30 mars 2013 au BATACLAN (Paris) : compte rendu.
SUPERBUS "SUNSET CLUB TOUR" le 11 decembre 2012 a l'OLYMPIA (Paris) : compte rendu.
Concerts live "STARS 80" au GRAND REX et JEAN-PIERRE MADER a Villeneuve (oct. 2012) : comptes rendus.
CHRIS ISAAK (“Beyond The Sun”, “First Comes The Night”) le 12 octobre 2012 au GRAND REX (Paris) : compte rendu.
LES AVIONS le 3 octobre 2012 au SCOP CLUB (Paris) : compte rendu.
DIDIER WAMPAS AND THE BIKINI MACHINE, SUGAR AND TIGER, EFFELLO ET LES EXTRATERRESTRES le 29 septembre 2012 a la MAROQUINERIE (Paris) : compte rendu.
JOHNNY HALLYDAY "TOUR 2012" les 15, 16 et 17 juin 2012 au STADE DE FRANCE (Saint-Denis) : compte rendu.
ICI PARIS, "LE RETOUR" (2012) : chronique detaillee du nouveau CD et du show 2012.
INXS le 11 decembre 2011 au BATACLAN (Paris) : compte rendu.
JEAN-PHILIPPE SMET dans "LE PARADIS SUR TERRE" au THEATRE EDOUARD VII (Paris) : compte rendu.
HEARTBREAK HOTEL (YAROL POUPAUD, ALAIN CHENNEVIERE, HUGO HOOKA HEY, TONY TRUANT, HUBERT 06 THE HUB, THOMAS DARMON, GAEL, JOCELYN, CLARA, NAOMI GREENE) le 26 fevrier 2010 au SCOPITONE (Paris).
HEARTBREAK HOTEL (YAROL POUPAUD and friends) le 22 janvier 2010 au POINT FMR (Paris).
"NIKOLA ACIN TRIBUTE" (YAROL POUPAUD, THE HELLBOYS, HEARTBREAK HOTEL, VINCENT PALMER, ALAIN CHENNEVIERE et de nombreux guests) le 27 juin 2008 au GIBUS (Paris).
THE HELLBOYS le 9 mai 2008 au GIBUS (Paris).
HEARTBREAK HOTEL le 2 decembre 2006 et le 31 mars 2007 au NOUVEAU CASINO (Paris).
THE HELLBOYS le 2 juin 2006 au GIBUS (Paris).
OK
Livre d'or
Contact
Compteur
 

PHANTOM FEAT. JACQUES DUVALL et MARIE FRANCE le 20 fevrier 2008 au CENTRE WALLONIE BRUXELLES (Paris).

Photobucket
Photobucket
Photobucket
Photobucket
Photobucket
Photobucket

Le final,
pendant la chanson
“BLUES AUTOMATIK”
de MIAM MONSTER MIAM
alias BENJAMIN SCHOOS :

Photobucket

D'autres photos
du concert :

Photobucket
Photobucket
Photobucket
Photobucket
Photobucket
Photobucket
Photobucket
Photobucket
Photobucket
Photobucket
Photobucket
Photobucket
Photobucket
Photobucket
Photobucket

Image hb0065rge0020par Casimages.com : votre hb0065rgeur d images simple et gratuit



PHANTOM FEATURING
JACQUES DUVALL
+ MARIE FRANCE
+ ALAIN CHAMFORT
+ CHARLINE ROSE
+ ÉLISA POINT
+ MIAM MONSTER MIAM

(“FREAKSVILLE RECORDS PARTY”)

20 février 2008
Centre Wallonie Bruxelles
(Paris) :


Le chanteur-guitariste
BENJAMIN SCHOOS
— alias MIAM MONSTER MIAM,
également Monsieur Loyal
de Freaksville Records —
a ouvert le feu par quatre chansons
blues rock à l’univers de science-fiction
de série B (ou Z, au choix) :
“LAST NINJA”,
“SALIGOTTE SALLY”
(« c’est de la poésie belge »),
“DRAGON FLY MAN”
et “PLUTANUS 91”.

Les textes sont bargeots
et assez hilarants.
Mon passage préféré, ça a été :
« Sur Plutanus nonante-et-un,
les gens ont des têtes
de Star Academyciens /
Ils s’appellent tous Mario,
Michal ou Georges-Alain /
Et moi, je me sens bien
au milieu de tous ces mannequins » 


Le trompettiste (qui jouera aussi
du clavier pendant tout le concert
plus un solo d’harmonica)
PHILIPPE LAURENT
a interprété en lead
avec son instrument
un “TROMPETTE BLUES”
à l’ambiance très “LETKISS” sixties,
avec BENJAMIN SCHOOS qui dit
régulièrement, comme un gimmick,
les mots « Trompette blues ! »

Le disque “HANTISES”
(paru en 2006)
de PHANTOM featuring
JACQUES DUVALL
est top super méga bien
(enregistrement, réalisation,
chanson, voix, guitares).

Mais en live, ça sonne
de façon encore plus dingue,
plus libérée.

Sur scène, JACQUES DUVALL
devient — vocalement —
une sorte de loup-garou
psychopathe (positif),
un aliéné qu’on aurait libéré
de sa camisole de force
le temps du concert.

Il prend une sorte de “grosse voix”
(mais de façon bien, prenante,
attractive et pas ridicule).
Il se déhanche en bougeant
le torse de droite à gauche
ou d’avant en arrière (et vice-versa),
en ne bougeant quasiment pas les pieds,
tout en regardant fixement le public. 

Il a démarré par
“IL DOIT Y AVOIR UN TRUC”.
Aux trois-quarts de la chanson,
il improvise ou plutôt déclame
quelques vers qui ne figurent pas
sur la version studio
avant d’enchaîner sur le final
“IL DOIT Y AVOIR UN TRUC,
C’EST PAS POSSIBLE !”
(la “séquence” où il se retrouve
en cellule et cherche à s’échapper). 

Après leur éclatant premier
concert parisien
(deux heures Freaksville Party
20 décembre 2006 au Klub)
puis leur deuxième show
(24 septembre 2007
à la Flèche d’Or pour un set
d’une quarantaine de minutes)
et plusieurs autres en Belgique,
on sent le groupe encore plus rôdé,
à l’aise. 

BENJAMIN SCHOOS
a un son de guitare du tonnerre,
entre bluesy punchy,
riffs de guitare inspiré des fifties
et mâtinés d’un alliage sonore puissant.

À l’un des deux claviers,
il y avait ANDROID 80s,
présent tout au long du show.
On a pu se rendre compte
des arrangements sonores
supplémentaires qu’il amène
au trio PHANTOM de base
(BENJAMIN SCHOOS à la guitare,
PASCAL SCHYNS à la basse,
GEOFFROY DEGAND à la batterie). 

« C’est incroyable le nombre
de jolies filles qu’il y a à Paris.
Cette chanson est dédicacée
à aucune d’entre elles »,

a dit DUVALL en intro du slow surf
caverneux au texte dépressif
“C’EST TOI”.
À la fin, il rajoute là aussi
quelques phrases :
« C’est toi, tu le sais, petite salope,
c’est toi et personne d’autre… » 


« Comme on est dans un centre culturel,
vous savez tous que “BLOODY MARY”,
ça vient de Mary Tudor.
Mais ce n’est pas une chanson historique,
plutôt une chanson hystérique. »

C’est ainsi qu’il a présenté
la chanson “BLOODY MARY”,
son ode métaphorienne
sur l’alcool et les femmes. 

« En France, vous aimez bien
les histoires belges.
En voici une qui n’est pas
spécialement drôle,
même si ce n’est pas encore
le moment de sortir vos mouchoirs… »

JACQUES DUVALL chante alors
la chanson la plus émouvante
du CD “HANTISES”,
aux paroles tristes et pudiques,
qui évoquent le temps qui passe :
« Ma vie est une histoire belge /
(…) Ça va faire 55 berges
bientôt que je m’la raconte /
Ça fait long au bout du compte /
(…) On approche du terminus /
J’n’ai toujours pas saisi l’astuce »
 

“J’AI FAIT SAUTER LE MONDE”
est présenté ici
dans un un duo guitare/voix.
BENJAMIN SCHOOS prend des poses
de guitar hero rockab’
façon NIKOLA “The Hellboys” ACIN 
et balance des riffs concis.

JACQUES DUVALL se tord un peu
dans tous les sens, hurlant
« C’était aussi facile à fond
que d’appuyer sur un bouton »

ou « Par jeu, comme un mauvais garçon,
j’ai déclenché une explosion ! »


« Voici une chanson
sur l’un de nos compatriotes.
Auparavant, je tiens à préciser :
“Fuck le second degré !” »
Et c’est donc “JOHN CLOUDE”,
le titre où DUVALL fait part
de sa vision sur le petit Belge
Jean-Claude Vandamme
s’en allant conquérir Hollywood
à la simple force de ses muscles,
de son sourire carnassier
et de son envie de devenir
une « movie star ».

Comme lors des deux précédents
concerts à Paris,
à l’endroit précis quand il dit :
« À côté d’moi, Schwarzy
c’est “Ma nuit chez Maud” »
,
il y a quelques fous rires discrets
qu’on entend, signe que
mister JACQUES a visé juste. 

CHARLINE ROSE est ensuite
apparue sur scène
pour reprendre en duo avec DUVALL
le titre “JE TE HAIS”
(version francisée par ce dernier
du slow italien “Ti Amo”,
et dont les paroles duvalliennes
sont l’exact contraire
de la version originelle).
Un tandem émouvant,
joli à voir et à entendre.

“NUL NE SAIT CE QUI
NOUS ATTEND” est un texte
rempli de phrases interrogatives
parlant de choses concrètes,
qui sentent le vécu (« Seras-tu jalouse
de mes amies sur MySpace ? »,
« Me laisseras-tu entrer
dans les coulisses du Bataclan ? »,
etc.),
chanté en duo avec ÉLISA POINT. 

DUVALL et PHANTOM
laissent alors la place
à ALAIN CHAMFORT.
 « Bonsoir ! Je suis ici d’abord 
parce que
 JACQUES DUVALL m’a invité.
Et puis aussi parce que la Belgique
m’a souvent accueilli pour enregistrer
des disques avec Jacques et ses musiciens.
Je vais vous chanter deux chansons
dont les textes ont été écrits par Jacques.
J’ai choisi parmi celles où je suis capable
de m’accompagner tout seul »,

a-t-il dit avec facétie.

ALAIN a ainsi interprété,
assis tout en jouant du piano/orgue,
en version acoustico-unplugged,
“L’ENNEMI DANS LA GLACE”
et “CLARA VEUT LA LUNE”. 

Comme à chaque fois qu’elle
apparaît sur scène,
le passage de MARIE FRANCE
sur les planches du CWB
a été mon moment préféré du concert.

Avec un look ultra rock’n’roll ravageur
en robe orange et des cheveux
coiffés en choucroute
comme les stars des années 60,
elle a mis le feu au public
en chantant cinq titres extraits
du tout nouvel album
“PHANTOM FEAT. MARIE FRANCE”. 

“MARIE-FRANÇOISE SE SUICIDE”
est, par rapport à la version originale
reggae pop 1977, transformée
en une ballade acoustique,
tendance “39 De Fièvre”/“Fever”,
avec claquement de doigts
et sur fond balais de caisse claire.
Surtout, ce titre a désormais
un nouveau texte écrit en 2007
par DUVALL. 

Elle a chanté deux rocks
des plus terribles :
“LES NANAS”
et “CRACHER MA BILE”.
Plus deux ballades,
l’une mélancolique
aux guitares à la Velvet Underground
(quand ils font des chansons joyeuses,
pas quand ils se la jouent névrosés)
avec “BLEU”,
l’autre plus country western
(“MÉNAGE À TROIS”).
Un show électrique et incendiaire
de vingt minutes torrides
et démentielles de rock’n’roll blues,
menées de main de maîtresse
par the best rock’n’roll woman.
« J’espère à très bientôt
pour un concert à Paris
avec mes amis de PHANTOM ! »,
a-t-elle dit avant de quitter la scène. 

Anecdote : à un moment,
MARIE FRANCE a déplacé le pupitre
sur lequel il y avait les paroles
des chansons de JACQUES DUVALL.
Une minute après, toutes les feuilles
sont tombées par terre.
Et donc quand DUVALL
est revenu sur scène,
il a pris un air faussement dépité
et a dit de façon très marrante :
« Oooh, mon beau prompteur
que m’a prêté Johnny Hallyday !
MARIE FRANCE l’a foutu en l’air… » 


Le maestro DUVALL
et l’équipée PHANTOM
sont revenus sur scène
pour interpréter “TA MAIN”
dans une version electro techno
belge pop totalement différente
(et rallongée) de celle du CD.

« On va terminer avec
“BLUES AUTOMATIK”,
a annoncé BENJAMIN SCHOOS.
Ça s’appelle comme ça
parce qu’il y a juste
un accord à la con.
Et que les paroles,
c’est “blues automatik” »

Du fond de la scène,
MARIE FRANCE
(en tenue de ville, en jean),
CHARLINE ROSE
et ÉLISA POINT
sont revenues pour danser
et improviser quelques choeurs
sur ce titre au tempo carré. 


François Guibert 

•••••••••••••••••••••••••••••••••••••••




PHANTOM FEATURING
JACQUES DUVALL
& MARIE FRANCE


24 septembre 2007
La Flèche d’Or
(Paris) :

Deuxième concert
dans la Ville Lumière
de l’unique reine du rock’n’roll
MARIE FRANCE (chez elle à Paris)
accompagnée par PHANTOM.

Quarante minutes de rock’n’roots
aux guitares garage punky blues
et aux textes duvallesques.
« Bonsoir, nous sommes les Phantom ! »
a déclaré Duvall en guise d’ouverture
avant d’embrayer avec le guitariste
Benjamin Schoos alias Miam Monster Miam
(l’âme dingo du label Freaksville),
le bassiste Pascal Schyns
et le guitariste Jampur Fraize sur
“IL DOIT Y AVOIR UN TRUC”.

Sur cette chanson,
tout comme plus tard
sur “BLOODY MARY”,
il hausse sa voix pour se transformer
(auditivement) en “loup-garou
psychopathe tout dans la retenue”
par rapport à la version studio.
Ce qui fait qu’il capte tout de suite
l’attention des spectateurs. 

« Je vois qu’il y a plein de jolies filles
dans la salle… Cette chanson
ne leur est pas dédiée »,

dit-il à propos de “C’EST TOI”,
slow surf caverneux
au texte désespéré
narrant un amour déçu. 

« Vous aimez la country ?
(pas trop de réponse, NDFG)
Ne répondez pas tous à la fois »,
a souri docteur Jacques
(Lio, au premier rang, 
a répondu : « Ouiiiiiii !!! »).
Jacques a alors chanté,
accompagné par la guitare acoustique
de Miam Monster Miam,
l’une de ses chansons les plus émouvantes,
“HISTOIRE BELGE”,
sur le temps qui passe,
l’échéance de la mort
qui nous guette tous,
avec un texte à l’écriture
pudique et soignée. 

« Voici une chanson pour les enfants »,
a-t-il dit pour présenter
“JOHN CLOUDE”,
son ôde entre respect,
amusement et admiration
pour Jean-Claude Van Damme.
Les fins de refrains et de couplets
sont jouées différemment
de la version studio
par le guitariste et le batteur :
de façon saccadée,
un tempo martial,
collant à l’esprit du texte
et sans doute à un film
(que je n’ai pas vu,
mais le titre est explicite)
comme “LEGIONNAIRE”
avec ledit Jean-Claude. 

Dédié à « Jacques, Nicolas
et Cécilia »
(il a ajouté :
« Nous, en Belgique,
ça fait cent plus de cent jours
qu’on n’a pas de gouvernement,
alors que vous en France,
vous en avez un peu trop »
),
il a ensuite chanté le titre
Docteur Folamour
spécial ambiance
“vive le nucléaire,
I’m the King of the world” :
“J’AI FAIT SAUTER LE MONDE”. 

Mon moment préféré,
ça a bien sûr été
le grand retour scénique
de MARIE FRANCE,
six mois après son concert
à la Reine Blanche.

« Nous avons une invitée
que vous connaissez tous :
MARIE FRANCE ! »


Elle a chanté un inédit,
“LES NANAS”.
Le texte est du pur Duvall,
cinglant, drôle,
faisant du ping-pong verbal
d’un vers à l’autre.
Le refrain fait :
« Les nanas, les nanas,
je n’a n’a, je n’a n’a…
Je n’apprécie pas ! »

Habillée en tenue de ville
tout en étant classe, simple, sexy,
attirant tous les regards,
MARIE FRANCE a pris
des poses rock’n’roll,
se déhanchant,
prenant vocalement
différentes intonations,
notamment un peu aiguës, 
comme quand elle chante
“CHÉRI CE S’RA MOI”
ou “YOURI” sur disque.
Une prestation intense
et explosive de cinq minutes. 

On ne peut pas faire et voir
plus rock’n’roll sur scène
(avec Johnny Hallyday)
que MARIE FRANCE.
C’est tellement évident
qu’elle a le charisme, l’énergie,
le coffre vocal et l’attitude scénique
d’une rock’n’roll star ultime.

La musique, c’est un
rock percutant et aiguisé,
avec des guitares solos
et rythmiques rockab’ Shadows Elvis.

MARIE FRANCE a terminé en disant :
« C’était une chanson extraite
de mon prochain album
qui sortira chez Freaksville Records
en mai 2008. »


On peut supposer,
vu le talent et la créativité
de Duvall (textes) & Schoos (musiques),
en écoutant juste ce titre majeur
que cet album sera artistiquement
une très grande réussite,
aussi puissante que le chef-d’œuvre
“39 DE FIEVRE” (1981). 

Il a terminé par le sublime
et prenant “JE TE HAIS”,
la version française
subversive et “inversée”
du slow italien “TI AMO”,
adapté par Duvall
pour lui-même
il y a vingt-cinq ans.

François Guibert



••••••••••••••••••••••••••••••••••••••



PHANTOM FEATURING
JACQUES DUVALL 
+ MARIE FRANCE 
+ LIO 
+ CHARLINE ROSE


20 décembre 2006
Le Klub
(Paris) : 


Jacques Duvall a beau avoir écrit
des dizaines de textes
magiques et mythiques
depuis trente ans pour Lio,
Marie France, Alain Chamfort
ou lui-même,
il n’avait jamais fait de concerts
jusqu’à cette fin 2006.

Son premier concert à Paname
en tant que chanteur était donc
absolument immanquable. 

Pendant deux bonnes heures,
ça a été le show FREAKSVILLE.
Il n’a chanté aucun morceau
de sa période “Confessions et
plaisanteries (1981-1989)”
mais uniquement des nouveaux titres
qui figurent sur l’album 2006
qu’il a enregistrés
avec le groupe PHANTOM. 

Accompagné de son groupe de déglinguos
(un batteur, un guitariste, un bassiste,
un violoniste) au son déjanté
rock, garage, blues,
il a démarré par
“IL DOIT Y AVOIR UN TRUC”,
un texte bien barjot, interprété
façon « fou punk alterno chantant »
mais de façon bien,
super concentrée et rigoureuse.
Il l’a repris en rappel,
dans une version un peu différente
(et encore plus dinguo) et écourtée. 

L’humour de Jacques Duvall
est totalement belge et hilarant,
dans le même esprit
que celui de Benoît Poelvoorde :
désinvolte, pas cynique (surtout pas)
mais ironique de façon maline
et plein de bienveillance,
avec un côté à la fois pince-sans-rire
et qui ne se prend pas au sérieux.

Désignant son pupitre de partitions
sur lequel étaient posés les textes
de ses chansons, Jacques a dit :
« Johnny Hallyday nous a prêtés
son superbe prompteur
haute technologie ! »

Plus tard, quand les feuilles seront
un peu toutes mélangées
et que certaines tomberont par terre,
il dira : « Johnny, c’est vraiment
de la merde, ton prompteur. »
 
Et puis plus tard, pour présenter
le trompettiste Philippe Laurent
qui, avec le groupe, jouera
un morceau blues rock à la trompette,
il a pris une grosse voix à la Johnny
en disant :
« Est-ce que vous aimez
le belûûûûze ? »
(« - Ouaaaaisss !!!!! »)
.
Et de poursuivre :
« Ah ! Je vois qu’il y a
des amateurs dans la salle ! »

(toujours avec une grosse voix,
c'était super drôle à entendre). 

Jacques Duvall est
(avec Jean-William Thoury)
le meilleur parolier
francophone qui soit,
bien plus meilleur et pertinent
que Gainsbourg, etc.
Sa plume est subtile
et très bien vue.
Ses textes peuvent se lire
à plusieurs degrés.
Il y a plein de références
au cinéma, au rock,
à la musique, au punk,
à la vie, etc. 

Pour présenter sa chanson
“J’AI FAIT SAUTER LE MONDE”
(un texte à l’esprit “Dr Folamour”),
il a dit : « Cette chanson pourrait être
dédiée à George Bush et Ben Laden,
ou encore à Isabelle Adjani
et Jean-Michel Jarre. » 


Jacques a été très émouvant
quand il a chanté
“HISTOIRE BELGE”,
une chanson blues cowboy
à la guitare acoustique
et à l'harmonica :
« Ma vie n’est qu’une histoire belge / 
Dont là-bas sur l’autre berge /
Il n’y a guère que Belzébuth /
Qui connaisse déjà la chute »,
« Ma vie (…), ça va faire
55 berges que je me la raconte »,
« Tout ce temps que je gamberge /
On approche du terminus /
Je n’ai toujours pas saisi l’astuce » 


“JOHN CLOUDE” est une chanson
sur Jean-Claude Vandamme. 
Elle se moque gentiment
des travers du personnage aware
et de son phrasé franco-anglosaxon. 
Mais elle rend aussi hommage
à la persévérance de ce type
qui s’est fait tout seul
et finalement a réussi à Hollywood
(« Je resterai toujours
ce gamin de Belgique /
Honnête et droit comme Tintin /
Mais en plus énergique »
). 

“C’EST TOI”,
sur une musique lancinante
slow surf caverneuse,
est un texte d’amour déçu
comme Jacques Duvall
sait super bien les écrire.
Et dans le rock
“BLOODY MARY”,
il fait le parallèle
entre l’alcool et une femme. 

Au cours du set,
plusieurs invités se succèdent :
avec deux de ses musiciens à elle,
Charline Rose a chanté
“JOHNNY NE SAIT PAS”
et “LES AMANTS”
(qui figurent sur son
très bon premier album,
dont la quasi-totalité des textes
– sauf “LES AMANTS” ,
écrit par Charline –
ont été écrits par Duvall).

« Et maintenant,
voici une superstar internationale !
Pas besoin de vous la présenter,
vous la connaissez déjà tous :
Marie France ! »,

annonce Jacques Duvall.

Marie France,
c’est notre meilleure chanteuse scénique,
la seule qui pourrait faire
un duo avec Johnny Hallyday
et qui dégage autant d’énergie,
de charisme, d’intensité que lui.

Moment collector de la soirée
(avec les deux titres
que chantera Lio plus tard) :
elle reprend “DÉRÉGLÉE”
(qu’elle n’a jamais chanté sur scène
depuis que je vais la voir depuis 2002)
avec le son punk rock originel
en encore mieux et une
interprétation au top du top.

Elle a ensuite fait
la ballade “DAISY”
(que là, elle chante à quasiment
chacun de ses concerts).

Ces deux titres ont été
les premiers que Jacques Duvall
a écrit (c’était vers 1977).

Marie France était super classe,
lookée à la fois simple, normale,
et totalement rock’n’roll.
C’est la plus grande chanteuse
de rock’n’roll. 

À plusieurs moments du show,
Jacques a mis sur sa tête
son chapeau rouge de cow-boy.
En intro de “JE TE HAIS”, il dit :
« Si vous pensiez que je vais chanter
cette chanson avec ce chapeau ridicule,
vous vous trompez ! »


Lio (en robe et talons noirs) et lui
font un duo sublime, très émouvant,
plein d’amour.
Lio (que Duvall a appelé
« la punkette bruxelloise »
en intro de la chanson)
fermait les yeux tout en chantant,
en se serrant contre Jacques Duvall.
Ca se voyait que,
pendant ces quatre minutes,
tous les deux revivaient
leur jeunesse
et ce qu’ils ont vécu
à l’époque du “Banana Split”,
à la fin des années 70. 

En clôture du show
(juste avant le rappel de
“IL DOIT Y AVOIR UN TRUC,
C’EST PAS POSSIBLE”),
Jacques a dit :
« Est-ce que vous aimez les bananes ?! »
Et hop, Lio a chanté une version
déglinguée punk de “BANANA SPLIT”
de cinq bonnes minutes.
On avait l’impression de voir
Lio à 17 ans pendant cette chanson ! 

Mes moments préférés,
ça a été “DAISY” et “DÉRÉGLÉE”
par Marie France,
“JE TE HAIS“ (Lio/Duvall),
“BANANA SPLIT” (Lio)
et tous les titres chantés par Duvall.

C’était une chouette soirée,
qui faisait très soirée privée conviviale
(mais ouverte à tous,
vu que c’était 5 euros l’entrée).

François Guibert



••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••



• Page spéciale
« Chronique détaillée du livre 
“JACQUES DUVALL, 
LE CONTREBANDIER DE LA CHANSON” 
(Éditions du Caïd, 2014) »
sur ce lien :
CLIQUEZ ICI



© Jay Alanski, 
à Bruxelles, 2002



« Jacques Duvall : 
j'aime tant ses mots.
 »

© MARIE FRANCE
(18 avril 2014)



« Jacques Duvall's Book 
in my hands! So excited!
 »

© BENJAMIN SCHOOS
(6 mai 2014)

•••••••••••••••••••••••••••••••••••••••




















Ont déjà parcouru ce site : 311978 visiteurs (708128 hits)
=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=